Lorsqu’on aime la vidéo et de surcoût un ou des sports en particulier, il est normal de vouloir mettre ceux-ci en images. Cependant, réaliser une bonne vidéo de sport ne s’improvise pas et cela demande un peu de préparation et de matériel. Voici donc 4 conseils pour bien préparer et tourner vos vidéos. 

Conseil n° 1 : bien préparer votre journée de tournage : 

Si vous êtes vous même pratiquant du sport que vous souhaitez filmer vous serez alors à même de connaitre les conditions idéales, les « spots » privilégiés pour faire de belles images et les moments forts dans les actions des sportifs pour les capter .Si vous avez juste envie de filmer car vous apprécier le surf par exemple , le mieux est d’avoir une connaissance qui le pratique et peut ainsi vous conseiller lorsque les conditions sont favorables à un tournage (vent, vagues,..). En effet, si vous arrivez sur place et qu’il n’y a personne ou pas de vagues cela serait dommage.  Il est préférable de faire de petits repérages en amont afin de voir où se positionner le jour J et quels seront les bons angles de prises de vue. Si vous ne pouvez pas vous déplacer vous pouvez regarder sur google maps l’endroit, cela vous donnera déjà une petite idée. 

Conseil n° 2 : Elaborer un petit scénario : 

Une vidéo, même de sport, c’est un début, un milieu et une fin. Pour donner un peu de contenance et ne pas seulement filmer les sportifs en action il faut y réfléchir en amont. Déjà quel sera le type de vidéo que vous allez réaliser, sera t-elle une vidéo d’un entrainement, d’une compétition ou juste d’une session par plaisir?   Vous pourrez lors du tournage, faire des plans de l’endroit, des sportifs qui se préparent (ex : surfeur qui prépare sa planche et met sa combinaison)  du public si il s’agit d’une compétition. Il faudra également penser à varier les angles de prises de vue et ne pas être tout le temps en plan large afin de dynamiser votre vidéo au montage. Suivant la caméra que vous utilisez vous pourrez également jouer avec les ralentis. Il est bien de planifier des plans dans sa tête mais il faut tout de même s’adapter aux sportifs et laisser libre court à sa créativité. 

Conseil n° 3 : Choisir son matériel : 

Vous n’êtes pas obligé d’avoir la caméra dernière génération, loin de là ! Si vous filmer du sport extrême (moto cross, BMX, ski,.. ) ou que vous souhaitez vous filmer en train de pratiquer ce sport vous pouvez opter pour une « action cam »  de type go pro ( voici une vidéo test de la dernière pro pro : https://www.youtube.com/watch?v=0A7kVtSoI5M ). Si vous possédez un réflex ou une caméra, un téléobjectif de type 150-600 vous sera plus que nécessaire si vous filmer un sport où vous ne pouvez pas être proche (sport nautique, foot,..). Il faudra bien évidemment avoir un trépied afin de faire des plans stabilisés et propres. 

Le drone donnera bien évidemment une tout autre dimension à votre vidéo et ses images seront très appréciées du grand public. Attention cependant à bien vous renseigner si vous avez le droit ou non de voler là où vous êtes (https://www.geoportail.gouv.fr/donnees/restrictions-pour-drones-de-loisir). 

Conseil n° 4 : bien travailler son montage : 

Un montage travaillé c’est une vidéo réussie!  Dès les premiers instants de votre vidéo, le public va accrocher ou non et va continuer de regarder. A vous de lui donner envie de rester! La musique est un point très importants de vos vidéos de sport, elle devra être choisie avec soin et c’est elle qui donnera le rythme et le style de votre vidéo. Si vous n’avez pas beaucoup de notions de montage vous pouvez aller voir cette chaine youtube : https://www.youtube.com/channel/UCywlxeGsmbLMdt2XcqNrg9g 

Concernant les logiciels vous pouvez monter sur des logiciels gratuits tel que I movie, Da Vinci Resolve ou bien encore des payants tel que Final cut, Première Pro. 

Maintenant que vous avez toutes les clés en main pour réaliser vos vidéos de sport, lancez vous ! 

Tristan filme une arrivée du Triathlon catégorie S

A très vite !

Locamera – réalisateur de vos envies audiovisuelles